• CCI VENDEE
  • PORTS RADE DE TOULON - CCI VAR
  • Société d'Exploitation des Ports du Détroit

Conseil rÉgional des pays de la loire

La région des Pays de la Loire regroupe les départements de la Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire, de la Mayenne, de la Sarthe et de la Vendée. Elle comprend 450 Km de littoral et deux îles (Yeu et Noirmoutier).


La Région des Pays de la Loire est une collectivité territoriale qui exerce sur son territoire un certain nombre de compétences : développement économique, éducation, aménagement du territoire et planification, transports collectifs régionaux sont ses principaux champs d’action.

Les Pays de la Loire disposent d’un Grand Port Maritime (Nantes Saint-Nazaire, 1er Port du Grand Ouest et 4ème GPM français), d’un port de commerce décentralisé (Les Sables d’Olonne dont la gestion est confiée au Département de la Vendée) ainsi que de 47 ports de plaisance dont la gestion est assurée par les Départements et Etablissements Publics de Coopération Intercommunales.

De par leur situation en Europe, les Pays de la Loire ont tous les atouts pour être un acteur de premier rang dans le concert des régions maritimes : elle est riche d’une économie maritime dynamique et très diversifiée (50 000 emplois maritime en Pays de la Loire), avec non seulement le 1er port de commerce de la façade Atlantique française, des activités de pêche, de conchyliculture et de saliculture réputées et une forte attractivité touristique, mais aussi des fleurons à la pointe de la technologie telles la navale, l’industrie nautique, les énergies marines et les bioressources.

La Région se mobilise fortement pour défendre les intérêts du port, qui constitue un pôle d’activités primordial pour l’ensemble de l’économie ligérienne, avec ses 24 400 emplois directs et indirects liés principalement au dynamisme des filières industrielles présentes sur l'estuaire de la Loire et au-delà dans l'hinterland. D’ores et déjà, la Région finance de nombreux aménagements portuaires pour l’accueil de nouvelles activités. Elle est le deuxième financeur du port, après l’Etat. Afin de poursuivre et d’accentuer le développement du Port et son lien avec le développement économique du territoire ligérien, la Région assume depuis novembre 2019 la présidence du conseil de surveillance. Elle est également présente au sein du conseil de développement du grand port maritime.

Localisation